Vente d’un cabinet de Syndic (1 000 lots) en station balnéaire – Pyrénées Orientales (66)

Cabinet Syndic et Location Saisonnière  

Région : Occitanie

Département : Pyrénées-Orientales (66)

Nature de l’opération : Cession de parts de société 

Cabinet familial créé en 1984.

CA : 270 000 € HT

Portefeuille : 1 070 lots de copropriété ; 35 mandats de location saisonnière

Reprise du bail

Contexte : changement de vie du dirigeant

Repreneur : Groupe national

 

La mission de notre cabinet a pour ce cas précis essentiellement été la préparation du dossier avec le cédant.

En effet, le jeune confrère (29 ans) désireux de vendre, est devenu gérant du cabinet après le décès de son papa 3 ans auparavant.

Responsable de copropriétés aux côtés de ses parents, il se trouve à devoir assurer la gestion et la direction du cabinet. Sentimentalement le quotidien est trop difficile à surmonter.

Par ailleurs, sa maman, associée et responsable de la gérance depuis 33 ans, souhaite prendre sa retraite.

Ces 2 éléments motivent sa décision.

Notre cabinet a eu un rôle très important à jouer et des conseils à promulguer à plusieurs niveaux :

  • D’un point de vue personnel, puisque cette décision était lourde de conséquences pour le nouveau gérant. Nous avons donc pris le temps de nous assurer que ce jeune confrère ne regretterait pas, qu’il avait un vrai projet ensuite et que ce n’était pas un état passager.
  • Au niveau juridique, puisque des erreurs avaient été faites au moment du décès et des donations familiales. Nous avons pour cela préféré solliciter des conseils spécialisés (notaires, avocats) pour vérifier tous les documents signés préalablement.
  • Dans notre travail de sélection du repreneur ; nous devions trouver un confrère sensible, comprenant la situation mais ne profitant pas des circonstances et qui par ailleurs avait l’expérience des reprises. Le but étant qu’il puisse faciliter la transmission grâce à une organisation pouvant suppléer rapidement les postes de 2 « directeurs »
  • Enfin, nous devions absolument rassurer les cédants et leur garantir que les discussions et les échanges avec le repreneur ne donneraient pas lieu à des négociations. Nous avons convenu avec les cédants, de toutes les modalités de cession, très précisément.  Nous savions, par expérience, qu’elles étaient réalistes et acceptables.

Ainsi l’opération a pu se dérouler comme souhaitée par les cédants essentiellement car nous avons accordé un soin tout particulier à l’étude et l’analyse du dossier en amont.

 

Viou et Gouron - Cabinet conseil en cession d'entreprises

Vous vendez ?

Nous vous aidons à mener à bien votre transaction en toute confidentialité