Vente d’un portefeuille de gestion locative à Cannes (06)

Au printemps 2018, des confrères cannois, associés en famille, nous font part de leur projet de céder leur portefeuille de 200 lots générant un CA de 120 000 € HT sur Cannes. Ils souhaitent se consacrer uniquement à la transaction et à la location saisonnière dans une seconde agence cannoise.

La responsable de la gestion/location est une des associés et souhaite continuer de travailler.

Dès l’été, nous organisons un premier rendez-vous avec un groupe national. Leur offre est exactement au prix demandé.

La reprise d’un portefeuille impliquant la re-signature des mandats, le prix de cession final n’est pas immédiatement acté. Il faut attendre l’accord des propriétaires pour établir le nombre des mandats rachetés.

Les cédants commencent donc à craindre une « casse » importante, se questionnent sur l’image de leur successeur auprès des propriétaires, craignent de connaître les mêmes « mésaventures que les confrères »….

Nous les rassurons en partageant nos expériences et les chiffres exacts des transferts de portefeuilles que nous avons gérés. Nous faisons un point très précis sur les opérations récentes réalisées par le repreneur dans le secteur pour mettre fin aux rumeurs.

A la fin de l’été les cédants acceptent l’offre au prix.

Ainsi, dès la rentrée une promesse de cession est signée. Les parties conviennent d’un temps suffisamment long (3 mois) pour contacter individuellement les propriétaires et avoir une vraie démarche commerciale.

L’objectif est atteint en décembre puisqu’un maximum de mandats (195 / 200) ont été re-signés.