Vendre son portefeuille de gestion immobilière : la disponibilité

La cession d’une entreprise doit être réalisée dans des délais suffisamment courts pour ne pas épuiser l’une et l’autre des parties. Lors des échanges qu’il va avoir avec ses conseils (avocat, Expert-Comptable etc.), l’acquéreur va fréquemment avoir des questions auxquelles il sera nécessaire de répondre sans attendre.

L’intermédiaire limite les interactions entre les 2 parties

Pour le vendeur c’est donc moins d’interruptions au quotidien. L’intermédiaire fera appel à son expérience et grâce à la bonne préparation du dossier il pourra apporter directement à l’acheteur la très grande majorité des réponses.

Si nécessaire, il conviendra d’un rendez-vous avec le cédant pour traiter les éventuelles demandes auxquelles il n’aurait pas pu apporter de réponse immédiate.

Il mène également les négociations

Les conditions de la cession ayant été fixées avec le cédant lors de la préparation du dossier, l’intermédiaire peut mener les négociations la encore sans que cela n’impacte le quotidien de celui-ci.

A retenir 

  • Nous réduisons au maximum les interactions vendeur/acheteur

  • La bonne préparation du dossier nous permet de répondre à la majeure partie des questions de l’acquéreur

  • Nous menons les négociations

  • Notre disponibilité pour toutes ces actions permet de réduire les délais et de proposer aujourd’hui un délai moyen de 6 mois entre le premier contact et la date de signature de l’acte de cession.